Écrit par AESPEF le . Publié dans ACCUEIL.

Historique

L’AESPEF est née en tant qu’association en 2004, fruit de relations entre écoles et acteurs dans l’éducation chrétienne se retrouvant régulièrement depuis 1988 lors des Séminaires Mathurin Cordier. Ces rassemblements avaient été  organisés sous l’impulsion de Luc et Manuela Bussière, aidés par l’équipe de l’Etablissement Scolaire Privé Daniel et rassemblaient au départ les écoles issues de la transmission de cette vision par Luc qui n’arrêtait pas de sillonner les pays francophones, en vue de sensibiliser les Eglises, les parents, les éducateurs en les encourageant à créer des écoles chrétiennes,  appuyant  son message aussi bien sur des arguments bibliques que philosophiques ou historiques.

Il est à  souligner que la motivation de création de telles écoles n’a rien d’une volonté de repli identitaire ou communautariste, mais qu’elle est une réponse à la demande toujours croissante des familles, et d’une volonté de cohérence entre l'école est la foi biblique,   les valeurs de l’Evangile;  elle est une réponse parmi d’autres au commandement du Christ d’enseigner en son nom, et de faire de toutes les nations des disciples.  

De nombreux établissements scolaires protestants évangéliques sont nés suite à la transmission de cette vision. Mais d’autres écoles, issues d’autres initiatives ou d’autres mouvements, ont aussi rejoint l’AESPEF, dont la première école protestante évangélique, « la Nouvelle Alliance » d’Aix en Provence, et des écoles ou des associations issues de différents réseaux d’Eglises. De dimension d’abord francophone, le rayonnement de l’AESPEF dépasse les limites  européennes, mais oeuvre aussi en Afrique et  au Québec. Elle assure liaison avec d’autres réseaux d’écoles chrétiennes nationaux ou internationaux.

Depuis 2017, la branche française de l'AESPEF est née, regroupant les établissements scolaires protestants évangéliques: "Le Réseau Mathurin Cordier France".

L'AESPEF n'a plus d'établissements scolaires comme membres, mais des  réseaux d'écoles (exception pour les écoles de Belgiques qui n'ont pas de structure nationale juridique pour l'instant.) et quelques personnes physiques, reconnues pour leur expertise dans ce domaine de l'éducation chrétienne.